Trois nouvelles ordonnances du Chef de l’Etat, Félix Tshisekedi portant création des nouveaux établissements publics ont été rendues publiques et lues par le Porte-parole du président de la République, Kasonga Mwema, le samedi 28 mars 2020.

Il s’agit premièrement de l’ordonnance créant l’Agence congolaise de la transition écologique et développement durable(Actedd).

Cette agence a pour objectifs entre autres de promouvoir une économie décarbonée, une économie verte avec comme missions de formuler et d’implémenter des politiques publiques pour une transition écologique en Rdc.

La création de cette agence fait suite à la nécessité de transformer les normes de production, de consommation et d’investissement vers le mode développement économique décarbonnée.

Cette agence dotée d’un personnel très restreint devra collaborer en toute indépendance avec les différents services du ministère de l’Environnement et développement durable.

La deuxième ordonnance est la création du Conseil présidentiel d’éveil stratégique(Cpvs).

Sa mission principale est de suivre et évaluer la mise en œuvre des engagements du président de la République dans le programme du gouvernement.

Le dernier établissement est l’Agence de la prévention et de lutte contre la corruption(Aplc).

Cette agence aura pour but de prévenir et de lutter contre la corruption qui gangrène la Rdc.

Cette structure remplace le bureau de l’ancien Conseiller spécial du Chef de l’Etat en charge de la lutte contre la corruption, le terrorisme et blanchiment des capitaux.

Il sied de relever que tous ces services ont rang de « Conseiller spécial du président de la République », et donc de « ministre ».

Gisèle Tshijuka

Lien source externe : digitalcongo.net